l’Australie remporte le Championnat du monde par équipe des STIHL TIMBERSPORTS® 2019 lors d’une finale très serrée

l’Australie remporte le Championnat du monde par équipe des STIHL TIMBERSPORTS® 2019 lors d’une finale très serrée

Brayden Meyer s’est imposé lors des épreuves individuelles et a ainsi permis à l’Australie de décrocher les deux titres

Le weekend dernier, le légendaire « Industrial Palace » à Prague a accueilli le Championnat du monde des STIHL TIMBERSPORTS® 2019. C’était la première fois que ce spectaculaire concours de bûcheronnage se déroulait en Tchéquie. Quelque 2500 spectateurs enthousiastes venant de plus de 20 pays différents ont ainsi assisté à deux soirées consécutives de performances époustouflantes à la hache et à la scie.

Compétition par équipe

Les « Chopperoos » de l’équipe australienne ont été couronnés champions du monde STIHL TIMBERSPORTS® 2019 à l’issue d’une finale captivante lors du premier jour de compétition. L’équipe de Nouvelle-Zélande a dû se contenter de la deuxième place. L’équipe américaine est venue, quant à elle, compléter le podium laissant les Polonais occuper la quatrième place. Aucun record du monde n’a été battu cette fois-ci, mais à chaque tour, l’équipe de Down Under a placé la latte un peu plus haut tout en réussissant à garder son sang-froid pour défendre son titre et le garder.

Représentant au total quelque 20 pays, les athlètes se sont affrontés le vendredi soir par équipe lors d’une compétition sensationnelle, au cours de différentes épreuves éliminatoires dans quatre des six disciplines : Stock Saw, Single Buck, Underhand Chop et Standing Block Chop.

L’Australien Glen Gillam a poursuivi sur sa lancée de l’année dernière en faisant sensation avec ses excellentes performances qui ont aidé ses coéquipiers à terminer leurs épreuves toujours plus vite. La grande star de la soirée fut probablement le champion australien Brayden Meyer. Cet athlète de 24 ans s’est imposé royalement lors de la discipline Underhand Chop. Il a ainsi permis aux Chopperoos de battre l’équipe polonaise en demi-finale et d’affronter leurs rivaux néo-zélandais lors d’une rencontre inoubliable.

Les Kiwis étaient prêts. Kyle Lemon était impatient de commencer et de se mesurer à ses rivaux dans cette finale. Mais ce sont finalement les Australiens qui se sont à nouveau imposés avec un temps de 47,80 secondes contre 49,79 secondes pour les Néo-Zélandais.

Brad De Losa de l’équipe australienne a déclaré après leur victoire : « Nous avons une équipe formidable, et remporter cette victoire est incroyable. Nous avons rencontré quelques difficultés aujourd’hui, mais battre la Nouvelle-Zélande le moment venu et décrocher ainsi un nouveau titre de champion du monde… on ne pouvait pas rêver mieux. »
Kyle Lemon a commenté la deuxième place de son équipe de Nouvelle-Zélande : « Le scénario idéal aurait été que nous remportions la première place, mais cela n’a pas été le cas. Nous allons organiser un débriefing de nos performances avec l’équipe. Mais, à part cela, c’était vraiment le meilleur public que j’ai connu depuis ces sept ou huit dernières années. C’était tout simplement extraordinaire. »

Les États-Unis ont remporté la petite finale, à la grande satisfaction du vétéran des TIMBERSPORTS®, Matt Cogar. La Pologne a décroché, quant à elle, la quatrième place et est ainsi le meilleur représentant européen.

« Je participe depuis dix ans et j’y prends toujours plus de plaisir. Rien ne peut remplacer ce bonheur et cette exaltation sur le podium. C’est un moment indescriptible » a déclaré Matt Cogar à propos de ses précédentes participations au championnat.

La Tchéquie a terminé à la cinquième place, soutenue évidemment par un public de supporters à domicile déchainés qui ont su mettre l’ambiance nécessaire.

Comment se sont classés la Belgique et les Pays-Bas ?

Lors de la compétition par équipe, les équipes belges et néerlandaises se sont affrontées lors de l’épreuve de vitesse. Les Belges ont réalisé une performance convaincante en un temps d’une minute 23 secondes et 82 centièmes. Ils ont ainsi eu droit à une seconde chance, comme les Néerlandais qui ont réalisé leur meilleur temps en une minute 30 secondes et 89 centièmes.

L’équipe des Pays-Bas n’a pas pu améliorer son temps et a dû se contenter de la 19e place sur les 20 pays participants. Les Belges, par contre, ont amélioré leur temps lors des secondes chances et se sont classés troisièmes des huit pays repêchés. Ils ont toutefois dû s’incliner en huitième de finale contre l’équipe australienne. Soulignons quand même que, lors de cette dernière épreuve contre les champions du monde, ils ont réalisé à nouveau exactement ce même beau temps d’une minute 19 secondes et 18 centièmes. Ce temps leur a permis d’occuper une belle 12e place et a prouvé qu’ils pouvaient conserver un niveau constant. Le fait de s’entraîner souvent, tant individuellement qu’en équipe, a clairement porté ses fruits et confirme que la Belgique est un concurrent de taille au niveau mondial. Les représentants belges étaient : Robin Cuvelier (Stock Saw), Maarten Cuvelier (Underhand), Bert Bernaers (Single Buck) et Koen Martens (Standing Block). Cédric Faymonville a réalisé l’épreuve Stock Saw lors de l’épreuve de vitesse l’après-midi. Pour les Pays-Bas, ce sont les athlètes suivants qui se sont présentés dans cet ordre pour les quatre disciplines de l’épreuve par équipe : Ben Terpstra, Eelco de Beer, Rik van Drielen et Martijn Harms.

À l’issue de cette compétition époustouflante, les douze meilleurs athlètes du monde se sont retrouvés samedi à l’Industrial Palace pour s’affronter dans le cadre des six disciplines de la compétition individuelle.

Compétition individuelle

L’Australien Brayden Meyer décroche le titre de champion du monde des STIHL TIMBERSPORTS® 2019 lors des épreuves individuelles. Faisant preuve d’une puissance, d’une capacité de résistance et d’une précision phénoménales, cet athlète a mérité sa victoire. Grâce à celle-ci, l’Australie remporte pour la deuxième année consécutive les deux titres du Championnat du monde des STIHL TIMBERSPORTS® 2019 puisque les « Chopperoos » ont décroché vendredi la médaille d’or lors de la compétition par équipe.

Brayden Meyer a réussi à garder son sang-froid lors de la captivante finale Hot Saw. Sous les yeux d’une foule endiablée de plus de 2700 fans, il a remporté le titre de Champion du monde STIHL TIMBERSPORTS® 2019. C’était la première fois que la Tchéquie organisait ces championnats du monde.

Détenant actuellement le record du monde dans la discipline Underhand Chop, l’Australien a rapidement pris de l’avance et l’a gardée jusqu’à la fin. Le Canadien Ben Cumberland, qui a confirmé ses records personnels dans quatre des six disciplines et y a remporté la victoire, était son plus grand concurrent dans cinq épreuves. Il a réalisé un nouveau temps record mondial de 12,94 secondes dans l’épreuve Single Buck, en bénéficiant, certes, d’une nouvelle réglementation pour cette discipline.

Alors que la compétition était à son comble, Brayden Meyer n’a montré aucun signe de faiblesse. Il a remporté une victoire écrasante dans la discipline Springboard, réalisant un temps de 36,84 secondes. Mais, alors qu’il ne lui restait plus que l’épreuve Hot Saw, Ben Cumberland a perdu tout espoir de médaille d’argent après avoir réalisé cinq records personnels. Disqualifié, ses espoirs de médaille se sont littéralement envolés en fumée ; l’Américain Cassidy Scheer et le Néo-Zélandais Shane Jordan en ont alors profité pour rattraper leur retard au classement. Ces deux athlètes ont conservé leur niveau de performance tout au long de la compétition et ont entamé l’épreuve Hot Saw très confiants. Brayden Meyer pouvait se contenter de rester dans les temps pour l’emporter. Malgré un mauvais départ, il a su garder la tête froide et a décroché la victoire.

Il a déclaré à l’issue de l’épreuve : « J’ai essayé de rester le plus calme possible jusqu’à la fin. C’est absolument incroyable d’avoir gagné cette compétition. Remporter deux médailles d’or, c’est fantastique et savoir que je suis les traces de Laurence O’Toole rend ce moment encore un peu plus unique. J’ai l’impression que c’est irréel, et cette victoire clôture parfaitement un merveilleux weekend. »
La médaille d’argent, Cassidy Scheer, a rajouté en félicitant le nouveau champion : « Brayden a été fantastique ce soir, et, honnêtement, rien ne pouvait l’arrêter. C’est un athlète formidable. Je suis très heureux d’être ici et je souhaite remercier les Tchèques pour cette soirée mémorable. »
Shane Jordan, qui s’est hissé à la troisième place, a également laissé éclater sa joie : « Je suis particulièrement fier de mes performances. C’est un magnifique stade, une excellente compétition et un véritable plaisir d’avoir pu affronter les meilleurs athlètes mondiaux. »

Martin Rousal, l’espoir tchèque, s’est frayé un chemin devant un public enthousiaste jusqu’en quart de finale, mais n’a pas réussi à se qualifier pour la finale du Hot Saw et a terminé en huitième position. Le vétéran suisse, Christophe Geissler, a eu l’honneur de terminer en tant que meilleur Européen de la soirée.

L’année prochaine, les championnats se dérouleront les 7 et 8 novembre à la Partille Arena à Göteborg. Pour de plus amples informations et pour réserver vos tickets, rendez-vous sur www.stihl-timbersports.com.

Le Belge Koen Martens se classe parmi les 12 meilleurs athlètes mondiaux

L’excellente performance de Koen Martens de Geel, au sein de l’équipe belge, lui a permis d’acquérir davantage de confiance pour sa deuxième participation consécutive au Championnat du monde individuel. Quelques nouveaux visages ont donné un coup de sang neuf à la sélection grâce à plusieurs résultats inattendus lors des championnats nationaux. La concurrence était particulièrement rude, et de nombreux records personnels ont été réalisés au cours de la journée. De ce fait, Koen Martens a dû se contenter de la 12e place comme à Liverpool en 2018.

Néanmoins, il peut être fier de sa performance : « Je suis fier de pouvoir à nouveau me classer parmi les 12 meilleurs athlètes du monde, mais j’ai surtout pu acquérir davantage d’expérience. La saison a été longue mais bonne ; j’ai atteint de nombreux objectifs et j’ai l’impression d’avoir encore évolué en tant que sportif par rapport à l’année dernière. Je suis prêt à relever de nouveaux défis l’année prochaine et me réjouis déjà de pouvoir continuer à progresser pour rester près du groupe de tête et me rapprocher un peu plus du haut du classement. »

Site web

Christine Hoebeke Spécialiste RP, Remy Communication

 

 

A propos de STIHL Timbersports

Le STIHL TIMBERSPORTS® Series est une compétition internationale de bûcheronnage sportif, qui trouve son origine au Canada, aux États-Unis, en Australie et en Nouvelle-Zélande. Des bûcherons locaux y organisaient des compétitions pour déterminer qui était le meilleur bûcheron dans un certain nombre de disciplines en lien avec les travaux de sylviculture. Aujourd’hui, les meilleurs athlètes au monde s’affrontent lors de compétitions nationales et internationales dans trois épreuves à la hache et trois épreuves à la scie. Le Springboard, l’Underhand Chop et le Standing Block Chop sont les disciplines traditionnelles à la hache. Dans le cas du Single Buck (scie à main), du Stock Saw (tronçonneuse standard) et du Hot Saw (puissante tronçonneuse de compétition pouvant atteindre 80 CV), les participants tentent de réaliser les meilleurs chronos à la scie. Vous trouverez d’autres informations à ce sujet sur : https://fr.stihl.be/sts-timber... et sur www.stihl-timbersports.com

Toutes les disciplines s’articulent autour du bois, de l’athlète et de sa capacité à manier le matériel sportif. Aujourd’hui, le STIHL TIMBERSPORTS® Series a atteint un niveau de classe mondiale dans le bûcheronnage sportif. La compétition rassemble les meilleurs sportifs, attire le plus de spectateurs et bénéficie de la plus grande médiatisation. Dans le même temps, l’accent est mis sur le développement et l’entraînement des athlètes. Des stages d’entraînement et des compétitions pour débutants sont organisés à l’échelle nationale et internationale pour garantir une base solide à ce sport et lui assurer un bel avenir.

STIHL Timbersports